Comment négocier le prix d’une voiture neuve ?

Publié le : 13 juin 20223 mins de lecture

Les négociations n’admettent pas de faiblesses, au contraire, vous montrez au vendeur que vous êtes fort. C’est à lui de vous persuader d’une autre manière. Contrairement à une croyance très ancrée, même négocié le prix d’une voiture neuve chez votre commerçant fait partie du jeu, car ce sont les plus riches qui discutent le plus. Des conseils pour négocier le prix de votre automobile seront expliqués dans cet article. 

Choisir le bon modèle

Il faut d’abord choisir la marque et le modèle, ou bien borner votre choix à certains modèles. Il est aussi important de connaître que chacun de ses marques a différents prix qui convient à la marque. De même, différentes périodes peuvent offrir différents types de remises. Après le choix de la marque et du modèle, on doit découvrir les forfaits disponibles et toutes les options sans compromis. Si c’est la première fois que vous achetez une voiture, notez que le prix indiqué par la mention « à partir de » est loin du prix que vous allez payer. Assimiler les options qui sont importantes, comme la climatisation, la radio ou le GPS.

Regarder les tarifs du marché et les adversaires

Pour connaître les prix au marché donc, il faut aller voir plusieurs revendeurs ou consulter des sites internet qui proposent des ventes de véhicules, et voir s’il s’agit d’une voiture d’occasion ou neuf. Et puis comparer les prix avec un petit commerçant local pour effectuer certaines transactions en poche. L’achat d’une voiture neuve est la meilleure solution, car parfois 10 à 15 % peuvent être négociés, surtout en période de crise du marché automobile. Cependant, il existe des voitures d’occasion de moins de 6 mois qui peuvent être proposées à des prix très compétitifs et la remise maximale est la première année.

Décrocher un bon prix

Lorsque la négociation commence réellement, vous devez faire une suggestion et estimer votre prix. Il n’est pas facile de négocier à cette occasion, mais n’a pas peur de vexer le vendeur. Rappelez-vous que le prix qui est écrit n’est pas fait pour vous. Lorsque vous atteignez l’objectif au prix final qui vous être adéquat, n’hésitez pas de demander au vendeur de le formuler par écrit. Une autre tactique se réduit à venir par paires. L’un aime le véhicule en question et l’autre est plutôt modeste. Les commerciaux ont l’impression que la vente est sur le point de se terminer, mais ils se sentent obligés de chercher un déclencheur pour convaincre les autres. Ce déclencheur se traduira par une baisse de prix.

Plan du site